“Lettres sans abri”, le spectacle qui donne la parole aux sans domicile fixe

Par l'équipe Oneheart, le 08 octobre 2019
  • 0 points d’impact

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

À 18 ans, Achille Jourdain a décidé de mettre en scène une pièce de théâtre qui raconte le parcours et le quotidien de sans-abri.


Les "invisibles" que l'on voit 

Élève au cours Simon, lieu de formation d'art dramatique, ce comédien, auteur et metteur en scène braque le projecteur sur ces personnes que l'on croise tous les jours mais qu'on ne voit pas forcément. Tout est parti d’une rencontre avec des sans-abri installés en bas de chez lui : pour Achille c’est le commencement d’une nouvelle aventure. “Je me suis tout d’abord intéressé à ces silhouettes qu’on voit dans les rues, particulièrement dans mon quartier et je voulais savoir qu’est-ce qui s’était passé ? Pourquoi ces personnes se retrouvaient là ?”, confie-t-il à France 3. 

Ces témoignages, qu’il recueille à Paris, Marseille, ou encore Lille, l’ont aidé à comprendre le “point de rupture”. La facilité avec laquelle il réussit à récolter ces témoignages lui fait rapidement comprendre que ce sont des personnes isolées du monde, qui ont envie de parler, de se confier

 


Des histoires universelles

Son spectacle repose sur la capacité à intégrer les spectateurs, à ce qu’ils identifient à ce qui se joue sur scène. Les témoignages “peuvent toucher et parfois mettre mal à l’aise”. Achille veut que son public puisse ressentir ce qu’il a ressenti en recueillant ces histoires.

A la stupéfaction d’Achille, la pièce de théâtre a suscité de vives réactions parmi le public : “Les spectateurs ressortaient conquis par le sujet. Parfois émus, parfois avec beaucoup de questions derrière la tête. C’est ce qui m’intéressait : je n’apporte aucune réponse, je soulève [des questions], je parle juste d’un sujet.

Retrouvez "Lettres sans abri" au théâtre Le Magasin, à Malakoff, le 11 octobre prochain et le 14 octobre à La Comédie de Lille.

Crédit : Le Parisien / Elodie Soulié

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close