[Journée Mondiale des Premiers Secours 2012] Adriana Karembeu, ambassadrice de la Croix-Rouge

Par l'équipe Oneheart, le 07 septembre 2012

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Adriana Karembeu, ambassadrice glamour de la Croix-Rouge Française. A l'occasion de la Journée Mondiale des Premiers Secours 2012, la Chaîne du Cœur revient sur ses années d’engagement. Parce que oui, l’ex-mannequin ne fait pas que de la figuration dans les spots télévisuels de l’ONG, elle met la main à la pâte et cela depuis 12 ans: « Mon rôle, c’est de communiquer sur les actions de la Croix-Rouge Française qui ne sont pas forcément médiatisées.  On a été en Ukraine, c’est le pays numéro 1 en Europe avec les malades atteints du sida, on peut avoir une pandémie d’ici 3 ans si le virus n’est pas arrêtée, mais personne n’en parle. Mon travail c’est d’aller sur le terrain, d’aller voir le travail de la Croix-Rouge Ukrainienne avec la Croix-Rouge Française, et de faire passer le message » explique-t-elle.

Sa simplicité a conquit les volontaires de la Croix-Rouge avec qui elle forme, aujourd’hui, une véritable famille. Elle fait partie de cette personnalité généreuse, qui profite de leur notoriété pour aider les autres et mettre en lumière certaines causes. Et si Adriana Karembeu est connue pour son passé de mannequin et égérie de marque, le regard des gens a changé : « Il ne me parle pas de mes photos, de mon physique, mais ils me parlent de leurs expériences par rapport à la Croix-Rouge, de leur formation aux gestes qui sauvent ».

Mais une ONG c’est avant tout des gens qui se mobilisent et des bénévoles. Ces derniers ont toujours eu une place majeure dans les spots de la Croix-Rouge au coté d’Adriana Karembeu. Elle ne manque d’ailleurs jamais une occasion de leur rendre hommage : « Ils sont très courageux. Ce sont des gens qui ont leur travail et qui après enfilent la combinaison de la Croix-Rouge et vont sur le terrain. Ils consacrent beaucoup de temps à l’ONG, ils répondent présents, c’est formidable ».

Vous la croiserez peut-être lors des prochaines journées nationales de la Croix-Rouge Française. Mais si Adriana n’est pas là, c’est Robert qui s’en chargera, ou Bernard, Gisèle, Charles, Claudine, Pierre…

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à partager plus pour intégrer plus

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je postule à ses
offres d'emploi

+25 points

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close