Vidéo
- 4 septembre 2017 -

Mobilisons-nous pour des enfants sans cancer avec Imagine for Margo !

Causes : Enfants Santé
  • 1ère cause de mortalité par maladie chez les enfants, le cancer emporte chaque année près de 500 enfants en France. Pour le mois international du cancer de l’enfant en septembre, l’association Imagine for Margo lance une grande campagne de sensibilisation en vue de  soutenir la recherche européenne pour soigner les cancers pédiatriques.

     

    Pourquoi sensibiliser au cancer des enfants ?

    Le cancer est la première cause de mortalité par maladie chez les enfants. Depuis 30 ans, le nombre de cancers augmente de 1 à 2 % par an en Europe. Pourtant, seulement 2% des fonds dédiés à la recherche anti cancer reviennent aux cancers pédiatriques.

    Par ailleurs, le cancer pédiatrique est encore très mal connu : les cancers adultes et pédiatriques sont de nature très différente, et il y plus de 60 types de cancers pédiatriques, tous très différents. Et pourtant, la recherche est essentiellement axée sur les cancers des adultes, et plus de 50% des médicaments administrés aux enfants ne sont officiellement pas autorisés chez l’enfant (non spécifiquement développés et testés sur les enfants).

     

    Que peut-on faire ?

    Face à l’urgence du besoin en financement, l’association Imagine for Margo lève des fonds pour aider la recherche européenne à développer des traitements spécifiques, innovants et plus efficaces pour les enfants atteints de cancer. Vous pouvez la soutenir de différentes manières :

    • tout au long de l’année, en faisant un don sur leur site http://imagineformargo.org/

    • en participant à la course Enfants sans Cancer, qui aura lieu le 24 septembre au Domaine National de Saint Cloud

    Organisée chaque année depuis 2012, cette course permet de récolter des dons importants - en 2016, 3 800 coureurs ont permis de collecter 1,3 millions d’euros - qui sont INTEGRALEMENT reversés à la recherche.

  • Impact de la vidéo

    108 points

    Connectez-vous pour laisser un commentaire
Commentaires