Actu
- 22 mars 2013 -

Amina, Femen Tunisienne, disparue

  •  

    Femen, c’est le mouvement féministe qui fait beaucoup de bruit depuis qu’il est né en Ukraine il y a 5 ans. Que leurs interventions choc vous soient devenues insupportables ou que vous adhériez, une chose et sûr, elles ont su faire parler d'elles. Le message : « Votre corps est à vous et à personne d’autre ». Leur arme, vous l’aurez compris, c’est leur corps ; ces demoiselles qui se revendiquent les nouvelles « amazones », combattent l’inégalité sexuelle en s’exposant seins nus et en arborant une couronne de fleurs sur la tête. Le message se veut provocateur, afin de «causer la panique dans le monde des hommes ».

    Depuis, des femmes dans nombreux autres pays se sont unies à la cause, posant fièrement sur les photos affichées sur le site officiel du mouvement, nues jusqu’à la taille.

    Ce matin, les médias nous apprenaient que la page facebook d’une Femen militante tunisienne, Amina, avait été piratée. On savait en effet que la participation d’Amina, et d’une autre Femen tunisienne, avaient déclenché la fureur de certains intégristes, leur valant des menaces de mort. « Mon corps m’appartient, il n’est l’honneur de personne. » Amina avait-elle écrit en arabe sur sa poitrine nue, avant de poster la photo sur Facebook.

    Le site officiel des Femen nous a aujourd'hui alertés de la disparition inquiétante d’Amina. La jeune fille de 19 ans serait injoignable depuis trois jours selon l’association.

     

    Les Femen appellent à poursuivre ceux qui l'ont menacées et à assurer sa protection, où qu'elle soit.

     

    Plusieurs photos ont depuis été postées pour défendre sa cause sur le site des Femen, à consulter ici.

  • Impact de l'article

    696 points

    Connectez-vous pour laisser un commentaire
Commentaires