Une association détourne les affiches électorales pour sensibiliser au handicap visuel

Par l'équipe Oneheart, le 20 avril 2017

L'impact, Kezaco ?

Vos actions ont de l’impact, et, cumulées, elles ont le pouvoir de changer le monde.

A chaque fois que vous fermez le robinet en vous brossant les dents, que vous choisissez de prendre votre vélo plutôt que votre voiture parce qu’il fait beau, que vous relayez une pétition en ligne pour aider les victimes d’une catastrophe naturelle, vous contribuez, à votre échelle, à un monde meilleur.

Grâce à son compteur, OneHeart mesure l’impact de chacun.e des causes, événements, spots, actualités et acteurs qui se trouvent sur la plateforme : plus vous lisez, regardez, partagez, commentez les contenus sur OneHeart, plus vous augmentez leur impact en les diffusant autour de vous.

Alors, qu’attendez-vous ?

Close

Et si vous vous mettiez, pendant quelques secondes, dans la peau d'une personne malvoyante ?

Savez-vous comment sont perçues les affiches électorales lorsque l'on est malvoyant ? Pour vous donner une idée,  l’Association des aveugles et amblyopes d’Alsace et de Lorraine (AAAL) les a détournées. Vous avez alors devant vous des affiches tachées et incomplètes. Un moyen de vous sensiliser à la déficience visuelle, mais également de vous alerter sur ce problème, susceptible de toucher chacun d’entre nous.

"Le handicap visuel, bien que trop souvent invisible, concerne en effet un grand nombre de nos concitoyens", rappelle l'association. Selon les chiffres de l'OMS  : 1,7 million de Français sont atteints d’un trouble sévère de la vision, et 4 millions de personnes souffreront d'une déficience visuelle d’ici 2050.

L'opération a aussi pour but d'interpeller les candidats sur les injustices dont sont victimes les personnes en situation de handicap visuel : "Etre déficient visuel en 2017, c'est 1 chance sur 2 d’être au chômage, 20% de bâtiments publics accessibles, un coût 20 fois supérieur pour obtenir un matériel informatique adapté,  peu d’activités de culture, sport et loisirs adaptées …Et en 2022, où en sera-t-on ?"

Les affiches en audiodescription

Mais aussi sur l'enjeu de santé public que représente la déficience visuelle. "Les principales causes du handicap visuel sont effet liées au vieillissement : DMLA, cataracte, glaucome, rétinopathie diabétique... De plus, l’usage intensif des écrans, dont l’impact à long terme est encore inconnu, soulève une inquiétude réelle quant à la santé visuelle des jeunes générations." Pour autant, selon l'association, le handicap visuel reste absent du débat politique.

En plus d'alerter l'opinion publique, l'AAAL agit pour rendre cette campagne présidentielle accessible aux personnes nonvoyantes et malvoyantes, et ce, en leur proposant, en ligne, l'oralisation des affiches des candidats l'oralisation des affiches des candidats 

Une réaction ? Rejoignez la conversation

Votre dose d’engagement hebdo

Chaque semaine, recevez le meilleur
de One Heart dans votre boite email.

En lisant cet article, je contribue à repousser les limites du corps et de l’esprit

Vous aimerez aussi...

Top impact

JE PASSE À L'ACTION

Tous les moyens sont bons pour soutenir One Heart !

Je découvre toutes
ses actualités

Je participe
à ses événements

+25 points

Je deviens
bénévole

+25 points
Close